Franchir la barre des 300 licenciés

19 juin 2013

L’ASPTT Châteauroux a fait le bilan d’une saison riche, loin d’être terminée puisque le tournoi du club a démarré la semaine dernière.

Si l’on excepte un léger déficit financier, la saison de l’ASPTT Châteauroux a été plus que satisfaisante. Le club d’Anne Feignant a enregistré une hausse de 35 licenciés et compte désormais 275 membres. Une augmentation surtout ressentie chez les plus jeunes (11 %) mais aussi les féminines (30 %). On notera également, pour ces dames, l’organisation du Tournoi multichances (ouvert aux féminines jusqu’à 30/1), qui a été particulièrement apprécié. « Le but est désormais d’atteindre la barre des 300, ambitionne la présidente castelroussine. On espère également passer Aurélie Jeanneton à temps plein, pour pourvoir bénéficier de deux moniteurs brevetés d’État au club avec Mickaël Richard. »

Les jumeaux Nayraguet très en vue

Au niveau des résultats aussi, les satisfactions sont nombreuses. Avec surtout les performances des jumeaux Nayraguet, Alexis et Lucas, qui ont encore fait parler d’eux au-delà des limites du département. D’abord lors de la coupe de France des régions, où ils représentaient le Centre, une compétition dans laquelle ils ont finalement pris la 5e place. Ils ont par contre conservé leur titre régional par équipe dans la catégorie 11-12 ans. Lors des finales régionales individuelles, Alexis Nayraguet a dû rendre les armes en finale face à Henry Guillemaut (ASPTT Tours), qui avait battu Lucas en demi-finale. Cette défaite n’empêchera pourtant pas Alexis de participer au championnat de France de sa catégorie, qui aura lieu sur les courts mythiques de Roland-Garros du 20 au 22 juin, Guillemaut ayant dû déclarer forfait. Il sera d’ailleurs accompagné par une autre camarade de club à la porte d’Auteuil : Aurélie Jeanneton, championne régionale des + 35 ans. Elle fera son entrée en lice un peu plus tard, le 25 juin. « C’est la troisième année de suite où le club parvient à qualifier au moins un membre lors des finales nationales ! Il y avait eu Charlotte Sala il y a deux ans et Séverine Pietrasiak l’année dernière. »
Pour ce qui est des championnats par équipe, les deux réserves accèdent chacune à l’échelon supérieur (Régionale 2 pour les filles, Prérégionale pour les garçons). En revanche, cela a été plus compliqué pour les deux équipes phares. « Les filles se maintiennent en Prénationale après une saison assez difficile, où l’issue de plusieurs matchs s’est décidée au double. En ce qui concerne les garçons, on visait la montée en Régionale 2, mais ils ont raté leurs deux premiers matchs et n’ont pas pu rattraper leur retard. »
L’ASPTT Châteauroux se concentre désormais sur son tournoi d’été, qui a démarré jeudi dernier sur les courts de la Vallée-aux-Prêtres. Les engagements sont encore possibles jusqu’au 22 juin pour les joueurs de seconde série.

Contact : tél. 02.54.60.34.60 ; e-mail : asptt.tennis.chateauroux@ orange.fr

Paulin Aubard
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *