Issoudun 19 – 29 ASPTT Châteauroux

18 novembre 2013

Mi-temps : 11-12. Arbitres : MM. Renaud et Moussy.

 ASPTT Châteauroux : Gonthier 6, Mardon 5, Bertrand 5, Vauzelle 4, Zahm 4, Cuervo 2, Depoix 1, Depond-Groussard 1, Guillaume 1.

 Issoudun : Canouet 4, Delvert 4, Mindet 4, Lallemand 2, Landureau 2, Le Creurer 1, Loualoup 1, Mabillot 1.

Ce premier derby de l’Indre entre Issoudun et Châteauroux au niveau régional a tourné en faveur de l’ASPTT, à l’issue d’une partie dominée dans l’ensemble par les visiteurs. En première période, les locaux ne refaisaient ainsi surface que sur la fin. Dès le retour des vestiaires, les Castelroussins reprenaient leur course en tête. « C’est une victoire du collectif, se réjouissait Johanna Tissier à l’issue de la troisième victoire de son groupe. Cela fait trois semaines que nous travaillons la défense et cela a payé ce soir. Les gars ont appliqué les consignes, et la plupart d’entre eux ont eu la satisfaction de marquer. Plus que le derby, c’est ce genre de match contre des adversaires directs qu’il est important de remporter pour assurer notre maintien. »
Du côté des Issoldunois, le staff faisait évidemment grise mine. « Nous manquons à la fois d’arrières et de demi-centre, regrettait Michel Devlieger. De ce fait, l’ASPTT alignait un potentiel plus intéressant que le nôtre. Nous avons produit un match très brouillon, sans jeu collectif, et quand nous avions des occasions de buts, nous tirions régulièrement sur le gardien. D’où des ballons de contres offerts à l’ASPTT. Les gars doivent se montrer plus sérieux et plus assidus s’ils veulent progresser. »
A l’issue de cette sixième journée, l’ASPTT occupe la cinquième place du classement alors que l’ACI, deux points, derrière flirte avec la zone rouge en neuvième position.

Article de « La Nouvelle République »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *