La Nuit du Volley

12 mars 2013

 

Le club de l’ASPTT a organisé samedi soir sa 11e nuit du volley dans une ambiance digne d’un « Saturday night fever ». Musique en boucle, encouragements, rigolades, l’ambiance était au rendez-vous au gymnase Valère Fourneau. Et quand l’équipe répondant au nom de « Joyeux anniversaire Rémi » était appelée au micro, les 80 participants ne manquait pas de reprendre en chœur la chanson « Happy birthday to you ».

Mêlant loisirs et compétition, les 16 équipes mixtes composées de 4 joueurs, plus les remplaçants, représentaient les différents clubs de l’Indre : Brassioux-Déols, La Châtre, USL Saint-Christophe et l’ASPTT. Sans oublier les non-licenciés venus s’essayer le temps d’une nuit à cette nouvelle discipline. « L’idée de ce tournoi est de se faire plaisir, de passer un bon moment mais aussi de promouvoir le volley. Nous sommes de moins en moins de volleyeurs dans l’Indre, alors on essaye d’attirer de nouveaux licenciés », précisait Annie Parbaud, présidente de l’ASPTT volley. Comptant sur une équipe de moins que l’année passée, cela ne troublait en rien les festivités. Bénévoles et joueurs, tout le monde était prêt pour commencer. Répartis en 4 poules de 4 équipes sur la 1re phase, les joueurs avaient 12 minutes pour convaincre et donner le meilleur d’eux-mêmes pour être qualifiés dans la poule principale.
Après les phases qualificatives, les participants allaient se désaltérer au vin d’honneur et manger de quoi se ressourcer pour attaquer le 2e tableau. Aux 12 coups de minuit, la compétition reprenait place avec quelques volleyeuses n’hésitant pas à esquisser un pas de danse au son du « Mia ». La 2e phase commençait alors avec 2 poules principales et 2 poules consolantes. « Les Warriors » affrontaient dès le 1er match l’équipe gagnante de l’année dernière les « Chupa chups » et c’est sans démériter qu’ils s’inclinaient sur le score de 21-16. Favorite, l’équipe des « Chupa chups » tenait la dragée haute toute la nuit et s’imposait au final devant la 2e équipe de La Châtre, « Les baziots », après avoir concédé le premier set 23-25, puis 25-18 et 15-9 aux alentours de 4 h 30 du matin.
Pour la finale consolante, les amis de « Rémi » n’ont pu lui offrir le cadeau de la victoire malgré un très beau parcours. L’équipe « Joyeux anniversaire Rémi » s’inclinant devant « Les pfff », 25-17.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *