Tournoi Open : on entre dans le dur

30 décembre 2013

Alors que les cadors vont entrer en lice à partir de jeudi, l’Open de l’ASPTT Châteauroux bat son plein. Et ce n’est pas fini.

Anne Feignant est une présidente comblée et ne le cache pas. « L’année dernière, nous avions enregistré 205 inscriptions et là, nous en sommes déjà à 231. Et on espère améliorer ce score, puisqu’il reste encore 24 heures aux joueurs classés en première série pour nous rejoindre », souffle, avec un large sourire, la présidente de la section tennis de l’ASPTT Châteauroux.

Mais bien plus que la quantité, c’est plutôt la progression dans les tableaux qu’il convient de souligner. Tant chez les joueurs de 4e, 3e et même 2e séries, où il a fallu procéder à des compressions. Et une fois n’est pas coutume, ce sont les tableaux féminins qui ont profité de cet engouement. A l’image du tableau 4e série, qui a regroupé 22 participantes et où Coralie Dupuy (TC Levroux, NC) a traversé le tableau en passant six tours, avec de belles performances à la clé.

Germain Simon défendra son titre

Chez les messieurs, ce même tableau 4e série a permis à Cédric Audebert (CTC 36, NC) de s’illustrer. Le Castelroussin a largement rentabilisé son engagement en passant huit tours, avant de chuter contre son coéquipier, Yves Piot (30/1). Autre parcours remarqué, celui de Jérôme Gourichon (30/1), qui a démontré qu’il avait de beaux restes. Après avoir mis le tennis entre parenthèses, le sociétaire du TC Diors a signé un retour fracassant sur les courts. Ancien « 15 », Gourichon a franchi cinq tours avec, notamment, une performance à 15/4 sur Vincent Fernandez (US Le Poinçonnet), avant d’abandonner…
Pour cette dernière semaine de compétition, le niveau de jeu va s’intensifier avec l’entrée des joueurs classés en 2e et 1re séries. Côté indrien, on suivra avec intérêt, dans le tableau féminin, les prestations de Massereau (CTC 36, 3/6) et des locales Piétrasiak, Cotinat et Pommier, toutes classées à 5/6, qui chercheront à jouer les trouble-fête, alors que Jikia (CTC 36, – 2/6) et Baudeigne (TC Saint-Jean, – 4/6) partiront avec les faveurs du pronostic.
Dans le tableau messieurs, les meilleures chances indriennes reposeront sur les épaules du local Leblanc (3/6), de Cvitanovic (CTC 36, 2/6) et encore Lasbleis-Lecomte (US Le Poinçonnet, 1/6). « Les premières séries attendent toujours le dernier moment pour s’inscrire. Ensuite, cela dépend aussi des tournois programmés en région parisienne », souligne Anne Feignant, qui ne verrait pas d’un mauvais œil l’engagement de quelques pointures négatives.
En attendant, Germain Simon, qui s’était imposé l’année dernière à la surprise générale, sera bien là. L’ancien pensionnaire de la Berrichonne, qui porte désormais les couleurs du TC Lyon, viendra défendre son titre et aura fort à faire avec la présence du Francilien Lescure (TC Torcy, – 30). Germain « boum boum » Simon n’aura toutefois rien à perdre et peut très bien doubler la mise s’il est capable de reproduire le même niveau de jeu que l’année dernière.

inscriptions

Alors que la compétition bat son plein (lire ci-contre), les joueurs de 1re série peuvent encore s’inscrire jusqu’à ce soir. Droits d’engagement?: 15?€, adultes?; 10?€, jeunes. Obligation de présenter sa licence 2014 et un certificat médical de non-contre-
indication à la pratique du tennis en compétition, datant de moins d’un an.

Contact?: Xavier Rivière,
tél. 06.69.55.36.55?; 
courriel?: asptt.tennis.
chateauroux@orange.fr

 

Article de « La Nouvelle République »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *