Parrot remplace Tavarès

10 juin 2014

Lors de l’assemblée générale de l’ASPTT handball, Nicolas Tavarès a annoncé qu’il quittait la présidence du club castelroussin. Philippe Parrot lui succède.

L’année sportive 2013-2014 s’est terminée en beauté pour l’ASPTT handball. Si barbecue et festivités étaient bien évidemment de la partie, c’est l’assemblée générale qui a retenu toutes les attentions.

Après quatre ans de bons et loyaux services, Nicolas Tavarès a profité de cette assemblée pour laisser sa place de président. Mais très attaché à son club, l’ex-président restera « un spectateur licencié et assidu des Lions », tout en occupant une place au sein de l’ASPTT omnisports.
Après l’élection d’un comité de section de quinze nouveaux membres, Philippe Parrot a été élu président du club à l’unanimité par ses pairs. « Même si cela ne sera pas évident de passer derrière Nicolas, je suis convaincu que nous réussirons à faire de belles choses ensemble, et que nous continuerons à faire grimper le club le plus haut possible », s’est exprimé le nouveau président.

264 licenciés

Créée il y a cinq ans, la section handball de l’ASPTT continue de grandir, et comptabilise aujourd’hui 264 licenciés. Si aucun titre n’est venu garnir la vitrine du club cette année, les résultats sportifs ont néanmoins été au rendez-vous, notamment pour les équipes seniors masculines et féminines qui terminent dans le top 5 pour leurs premières saisons au niveau régional.
Les – 17 ans féminines et les – 18 ans masculins ont également régalé tout au long de la saison. Un bilan sportif plus que positif donc qui s’ajoute à un bilan financier global réussi. Et comme le travail paye, Marc Fleuret, nouvel adjoint au maire, a embelli un peu plus la fin de saison de l’ASPTT. Résultat, le club bénéficiera l’an prochain de son premier club-house, et le gymnase Jean-Bouin sera mis à la disposition du club afin d’obtenir encore plus de créneaux d’entraînements, afin de continuer à se développer. En outre, le sol du gymnase de Touvent sera entièrement refait, et le lignage du terrain sera dédié au handball. Une vraie satisfaction pour l’ASPTT.
« Il règne une très bonne ambiance dans ce club, et le travail effectué par Nicolas et toute son équipe est efficace. Le club est riche en activités et continue de grimper, il est normal qu’il soit récompensé », a commenté Marc Fleuret.
La saison 2014-2015 s’annonce donc sous les meilleurs auspices pour l’ASPTT. Le plus dur sera de confirmer.

Article « La Nouvelle République »

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *