Suspense à tous les étages

15 avril 2014

Dix-sept titres de champion départemental ont été décernés, ce week-end, sur les courts du stade de ligue. A l’issue de finales très accrochées.

Les championnats individuels de printemps seniors et vétérans ont connu leur épilogue ce week-end. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les rencontres ont été plus que disputées. Les 207 joueurs et joueuses engagés ont chèrement vendu leur peau pour accrocher les qualifications pour les championnats régionaux. Seul bémol pour le moins original, la finale 3e série masculine entre Luc Pignolo (ASPTT Châteauroux, 15/2) et Christophe Langlet (CTC 36, 15/2) ne sera disputée que samedi prochain, en raison de l’indisponibilité du premier.

Pas de jaloux entre le CTC 36 et l’ASPTT

Pour le reste, mention spéciale à Florian Degoulange (ASPTT Châteauroux, 30/3) qui a traversé le tableau 4e série masculine en signant pas moins de trois performances à 30/1. Mais ce dernier a fini par échouer en finale face à Frédéric Fortat (CTC 36, 30/1) après deux sets très disputés (7/5 6/4). Malgré son déficit d’expérience, Degoulange s’est battu jusqu’au bout et a posé d’énormes problèmes à son adversaire, notamment grâce à son coup droit. Mais dans cette bataille de fond de court, le lift de Fortat a fini par avoir raison lui, finissant par s’incliner après avoir tout de même sauvé une balle de match à 5/2. « Je suis forcément déçu, car je pense que ce match était à ma portée. Mais cela faisait huit ans que je n’avais pas touché une raquette, je ne peux qu’être satisfait de ce retour. Je tiens à féliciter mon adversaire qui a été plus régulier que moi », a déclaré Degoulange, beau joueur.
Dans l’autre rencontre phare du dimanche, Aurélie Jeanneton (ASPTT Châteauroux, 5/6) a péniblement disposé de Florence Gauthier (CTC 36, 15/3). Dans un match marqué par un nombre de doubles fautes ahurissant, Jeanneton va prendre l’avantage à 4/3 dans le premier set, après une succession de breaks, pour s’imposer 6/4. Mais Gauthier ne se démobilise pas devant l’énorme coup droit de son adversaire, et très efficace en contre, elle remporte la deuxième manche (6/3). Jeanneton va alors changer son plan de jeu, usant de chops et d’amortis pour faire courir son adversaire et l’emporter aux forceps 6/3. Enfin, pour clore cette belle journée de tennis, Marie Damourette (TC Niherne, 30/1) a disposé de Raphalen (CT Mézières, 30/1) en deux sets relativement tranquilles (6/2 6/4) ; tandis qu’en + 45 ans hommes, Fabien Pairel et Jérôme Gourichon, compères du TC Diors, ont lutté jusqu’au bout en trois sets se disputant aux tie-breaks.
Dans cette bataille acharnée, c’est le premier qui s’en est finalement sorti au terme d’un match éprouvant.

Les résultats

Tableaux hommes

4e série : Fortat (CTC 36, 30/1) bat Degoulange (ASPTT Châteauroux, 30/3) 7-5 6-4.
3e série : Pignolo (ASPTT Châteauroux, 15/2) contre Langlet (CTC 36, 15/2), samedi.
+ 35 ans : Grizonnet (US Argenton, 15/3) bat Perrin (US Argenton, 15/4) 6-4 6-2.
+ 40 ans : Jambu (US Le Poinçonnet, 15/1) bat Le Devéhat (TC Issoudun, 15/1) 7-6 6-1.
+ 45 ans : Pairel (TC Diors, 15/2) bat Gourichon (TC Diors, 15/5) 7-6 6-7 7-6.
+ 50 ans : Courtois (TC Issoudun, 15/3) bat Oukacha (CTC 36, 15/4) 1-6 6-3 6-0.
+ 55 ans : Guenier (TC Diors, 15/4) bat Bordet (US La Châtre, 15/5) 6-2 6-1.
+ 60 ans : Pignot (US La Châtre, 30) bat Autissier (US Argenton, 30/1) bat 6-4 6-4.
+ 65 ans : Chevalier (CTC 36, 30) bat Juillet (CTC 36, 30/1) 6-4 0-6 6-4.
+ 70 ans : Potier (CTC 36, 30/2) bat Mauduit (CTC 36, 30/2) 6-4 4-6 3-1 (ab.).

Tableaux dames

4e série : Damourette (TC Niherne, 30/1) bat Raphalen (CT Mézières, 30/1) 6-2 6-4.
3e série : Leroy (Levroux, 15/1) bat Pellerin (TC Blancois, 15/3) 6-0 6-3.
+ 35 ans : Jeanneton (ASPTT Châteauroux, 5/6) bat Gauthier (CTC 36, 15/3) 6-4 3-6 6-3.
+ 40 ans : Pietrasiak (ASPTT Châteauroux, 5/6) bat Massay (Levroux, 30) 6-0 6-2.
+ 50 ans : Raphalen (CT Mézières, 30/1) bat Masson (ASPTT Châteauroux, 30) 7-6 6-1.
+ 55 ans : Agoyé (ASPTT Châteauroux, 30) bat Chiappero (TC Blancois, 15/5) 6-0 6-3.
+ 60 ans : Marqueton (CTC 36, 30/3) bat Paulin (Neuvy-Pailloux, 30/3) 7-5 6-2.
Consolante : Moulin (US Le Poinçonnet, 30/1) bat Cauquis (TC Issoudun, 30/3) 1-6 6-3 6-3.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *