Nop et les frères Nayraguet les mieux placés

16 mai 2013

Les championnats de la ligue du Centre jeunes vont débuter vendredi sur les terres battues blésoises et se clôtureront lundi.

Sur une surface de jeu où elle n’a pas forcément l’habitude d’évoluer, la délégation indrienne cherchera malgré tout à tirer son épingle du jeu et démontrer que le travail réalisé en club est de qualité. Nathalie Danjon, la présidente de la commission jeunes au comité de l’Indre, se dit confiante au regard des prestations entrevues la semaine dernière lors des finales départementale.

A commencer par Robin Anglès (Le Poinçonnet) qui cherchera à intégrer le dernier carré du tableau 13-14 ans. Le pensionnaire du pôle espoir a des arguments à faire valoir mais devra sortir le grand jeu pour y parvenir.

Nop et Nayraguet les mieux placés

Romain Reignoux (CTC 36) aura également une belle carte à jouer dans le tableau 11 ans. « Ils sont quatre joueurs classés à 30. C’est un tableau où tout le monde aura sa chance et Romain peut prétendre au titre. Il en a les qualités », souffle Nathalie Danjon.
Tout comme Coraline Petit (CTC 36) qui est actuellement en pleine forme. Dans la lancée des championnats de l’Indre où elle a réalisé trois performances à 15/1, la demoiselle du CTC 36 cherchera à défier Marie Maintrot (ACG Tours, 5/6). Charlotte Couret (CTC 36, 15/1) aura elle aussi une belle carte à jouer dans le tableau 12 ans où ses adversaires auront pour noms Sirotte (Orléans, 15/1) et Valentin (Vendôme, 15/1). La jeune fille qui a réalisé de belles choses en championnat national par équipe pourrait bien jouer les trouble-fête dans ce tableau.
Quant à Justin Cvitanovic (CTC 36, 2/6) qui revient à la compétition après son entorse à la cheville, le Castelroussin tentera d’aller défier en finale l’ogre Brechemier (CJF Fleury-les-Aubrais, -4/6) chez les 17-18 ans. Pour cela il devra écarter en demi-finale le Jocondien Normand (2/6).
Reste que les deux meilleures chances indriennes de victoire sont à mettre au crédit de Mélanie Nop (CTC 36, 15/5) dans le tableau 11 ans. La demoiselle, qui ne cesse de progresser, partira en deuxième ligne, juste derrière Engelvin (CT Tours, 15/5). Sans oublier les frangins Nayraguet (ASPTT Châteauroux) chez les 12 ans. Alexis et Lucas qui ne sont pas dans la même partie du tableau se sont donné rendez-vous en finale pour une revanche des championnats de l’Indre où Alexis s’était imposé. On ne demande qu’à voir.

Féminines?: 9 ans, Cvitanovic (CTC 36)?; 11 ans, Nop (CTC 36, 15/5)?; 12 ans, Couret (CTC 36, 15/2)?; 13-14 ans, Franco (CTC 36, 30/1)?; 15-16 ans, Petit (CTC 36, 15/2)?; 17-18 ans, Massereau (CTC 36, 4/6). Masculins?: 9 ans, Chabrol (Argenton)?; 10 ans, Chapus (Argenton, 30/4)?; 11 ans, Reignoux (CTC 36, 30)?; 12 ans, Alexis Nayraguet (ASPTT Châteauroux15/2) et Lucas Nayraguet (ASPTT Châteauroux 15/2)?; 13-14 ans, R. Anglès (Le Poinçonnet, 15/1)?; 15-16 ans, Pignolo (ASPTT Châteauroux, 15/2)?; 17-18 ans, Piat (CTC 36, 15) et Justin Cvitanovic (CTC 36, 2/6).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *